News sexe

Que faire en cas de mycose de gland ?

Vous avez fait une rencontre libertine ? Ou peut être pas du tout ? Seulement lors de vos rapports sexuels, vous avez ressenti des brûlures et des démangeaisons au niveau du prépuce ? Tendis que votre partenaire ne ressent rien du tout ? Aucun souci, ce n’est surement pas une maladie sexuellement transmissible, ça pourrait être une mycose du gland. En effet, c’est rare par rapport à la mycose chez la femme mais ça existe bien.

• Comment savoir que c’est une mycose du gland ?

Mycose du gland! C’est assez gênant de le dire (à haute voix) au docteur ou au pharmacien, alors utilisez plutôt candidose, et balanite pour l’inflammation du gland.

Si vous ressentez des douleurs au niveau même du gland ou au niveau des plis du prépuce et sur la couronne du gland, méfiez-vous en. Mais ne paniquez pas pour autant, car elle ne se transmet pas, ni contagieux d’ailleurs. Elle est due à une levure déjà présente dans notre organisme, plus précisément dans les intestins, le candida albicans. Celle –ci cherche un terrain assez acide qui lui convient bien, humide où il y a des replis, donc bien chaud pour qu’elle se multiplie vite. Généralement, les hommes qui on été circoncis sont rarement attaqués par la candidose.

• En cas d’attaque de la candidose, que faire ?

Le traitement pour celle –ci, on en trouve en pharmacie, pas besoin d’une prescription de chez le docteur. C’est une crème antimycosique ou parfois antifongique, qu’il faut juste s’en oindre. Attention ! Si vous ressentez une forte brûlure quand vous l’appliquez, vous êtes allergique à un produit dans la crème alors, allez vite en chercher une autre à votre pharmacie.

• Que faire pour prévenir de la mycose du gland ?

La circoncision pourrait être une solution, mais pas une obligation. La meilleure façon de le prévenir, donc, c’est de bien soigner votre hygiène intime, même pour les femmes.
N’utilisez pas des savons trop acides, car le candida albicans aime bien ça. Quand vous vous douchez, rincez-vous bien le gland, décalottez le bien. Faites pareil après vos rapports sexuels, ou même quand vous êtes déjà sujet à la mycose, pour que vous puissiez uriner sans souci.
Quant-à vous les femmes, sachez que, celle-ci peut aussi être due à vos moments sexuels trop intenses.

Les publications similaires de "L'actu du cul"

  1. 29 Janv. 2019Ufancyme : Live webcam rien que pour vous207 v.
  2. 23 Nov. 2015Le sexe avec un amant ou son mari : ce que les femmes osent1665 v.
  3. 21 Sept. 2015Comment faire craquer une vielle1694 v.
  4. 20 Sept. 2015Fait toi dominer au téléphone par une maitresse excitante !1591 v.